Daskor
Le site de la littérature bretonne
Brezhoneg
English
Français


RÉCAPITULONS

Bien, nous avons vu pas mal de choses dans cette première partie ! Nous savons désormais former une « phrase de base », et nous avons même abordé certains mécanismes plus complexes comme les prépositions conjuguées. Cela dit, il n'est peut-être pas inutile de regarder en arrière et de mettre un peu d'ordre dans nos idées avant de les développer dans la seconde partie.

RÈGLE N°1

On peut insister sur ce qu'on veut en le mettant en tête de phrase : le sujet, le C.O.D., le complément anticipé, le C.O.I., l'adverbe, etc. Inversement, il faut donc faire attention à ce qu'on met en tête de phrase, car on insiste dessus, qu'on le veuille... ou non.


SUJET TOUT LE RESTE
C.O.D.
COMPLÉMENT ANTICIPÉ
C.O.I.
ADVERBE
etc.

RÈGLE N°2

Nous ne l'avons pas encore dit, mais vous avez pu vous en rendre compte par vous-mêmes : le verbe se trouve en deuxième position. C'est un principe, et les grammaires en font une règle, mais nous verrons dans la seconde partie que cette règle se contourne, et qu'elle a même des exceptions. Enfin, admettons :


SUJET VERBE TOUT LE RESTE
C.O.D.
COMPLÉMENT ANTICIPÉ
C.O.I.
ADVERBE
etc.

RÈGLE N°3

Vous avez également pu vous rendre compte par vous-mêmes que le verbe est toujours précédé d'une particule verbale. Celle-ci indique la fonction grammaticale du mot qui la précède : sujet, C.O.D. ou complément anticipé pour la particule a, et C.O.I. ou « tout le reste » pour la particule e.

Ceux qui aiment la grammaire apprécieront ce procédé original, original et astucieux aussi, puisque la fonction grammaticale est ainsi donnée sans déclinaison (comme en allemand, en russe, en latin...) et sans que l'ordre des mots ne soit imposé (comme en anglais, en français, en espagnol...).


SUJET A VERBE TOUT LE RESTE
C.O.D.
COMPLÉMENT ANTICIPÉ
C.O.I. E
ADVERBE
etc.

RÈGLE N°4

En ce qui concerne « tout le reste » en revanche, il n'y a plus de particule verbale pour en indiquer la fonction grammaticale... L'ordre des mots doit donc être logique pour être bien compris et, en tout cas, c'est le même qu'en anglais et qu'en français : SUJET > C.O.D. > C.O.I. > etc.

Notez d'ailleurs que cet ordre n'est pas absolument obligatoire. Disons plutôt que plus on est logique, mieux on est compris. Cela dit, on peut aussi prendre le risque de n'en faire qu'à sa tête (et certains auteurs ne s'en privent pas) lorsque le contexte est assez clair comme ça.


SUJET A VERBE C.O.D. C.O.I.
C.O.D. SUJET
COMPLÉMENT ANTICIPÉ
C.O.I. E C.O.D.
ADVERBE
etc.

Attention : l'adverbe est assez libre. Il se place normalement entre le verbe et le sujet (c'est d'ailleurs pour ça qu'on l'appelle ad-verbe).

PRENONS UN EXEMPLE

Prenons par exemple la phrase Meven a lavar ar wirionez da Sterenn evelkent :


MEVEN A LAVAR AR WIRIONEZ DA STERENN EVELKENT
Meven dit la vérité à Sterenn tout de même

Changeons l'ordre de mots dans tous les sens que nous avons pu voir jusqu'à présent. Ceci nous donne :


MEVEN A LAVAR AR WIRIONEZ DA STERENN EVELKENT
Meven dit la vérité à Sterenn tout de même

AR WIRIONEZ A LAVAR MEVEN DA STERENN EVELKENT
la vérité dit Meven à Sterenn tout de même

STERENN A LAVAR MEVEN AR WIRIONEZ DEZHI EVELKENT
Sterenn dit Meven la vérité à elle tout de même

DA STERENN E LAVAR MEVEN AR WIRIONEZ EVELKENT
à Sterenn dit Meven la vérité tout de même

EVELKENT E LAVAR MEVEN AR WIRIONEZ DA STERENN
tout de même dit Meven la vérité à Sterenn

Admirez l'exceptionnelle souplesse de la phrase bretonne ! Si vous comprenez toutes les tournures que nous venons de lister, alors vous êtes prêt pour la seconde partie. Sinon, n'hésitez pas à revenir sur les leçons précédentes.


EN ARRIÈRE
EN HAUT
EN AVANT


association Daskor Breizh
36, rue Basse, 29600 Morlaix
contact@daskor.bzh

mentions légales