Daskor
Le site de la littérature bretonne
Brezhoneg
English
Français


C.O.I. + VERBE + SUJET

C.O.I. VERBE SUJET
Acte 2

ENCORE PLUS FORT

Nous venons de voir comment construire une phrase en suivant l'ordre C.O.I. + verbe + complément :


C.O.I. PARTICULE VERBE SUJET
ouzh Sterenn e sell Meven
(c'est) Sterenn (que) Ø regarde Meven

Il faut savoir qu'il y a une autre façon de faire : on met le C.O.I. sans la préposition, puis la particule a, le verbe, le sujet... puis la préposition conjuguée. Le tableau ci-dessous vous donne un exemple :


C.O.I. PARTICULE VERBE SUJET PREPOSITION
Sterenn a sell Meven outi
(c'est) Sterenn (que) Ø regarde Meven à elle

On parle alors de complément anticipé.

Cette autre façon de faire vous paraît peut-être un peu tarabiscotée, mais elle « fait bien » parce que le breton adore conjuguer les prépositions (et vous n'êtes pas au bout de vos peines). C'est pourquoi vous vous attacherez aussi à « faire bien », j'en suis sûr, dans l'exercice suivant :



EXERCICE 1 : ON COMMENCE PAR C.O.I. ? (3)


Cet exercice sert seulement à vérifier si vous avez bien compris que .
1 Soit le verbe heñvelout ouzh (base verbale heñvel-) qui signifie ressembler à. Comment dit-on c'est à Konan que ressemblait Gurvan ?
2 Soit le verbe respont da (base verbale respont-) qui signifie répondre à. Comment dit-on c'est à Mona que répond Jafrez ?
3 Soit le verbe kimiadiñ diouzh (base verbale kimiad-) qui signifie faire ses adieux à. Comment dit-on c'est à Aziliz que Brieg fit ses adieux ?
4 Soit le verbe tec'hel diouzh (base verbale tech-) qui signifie fuir. Comment dit-on c'est de Pariz que fuyait Enora ?
5 Soit le verbe kas da (base verbale kas-) qui signifie réprimander. Comment dit-on c'est Mona que réprimandait Tomaz ?
6 Soit le verbe kas war (base verbale kas-) qui signifie rechercher (poursuivre). Comment dit-on c'est le chat (ar c'hazh, masculin) que poursuit Mai (prénom féminin ?
7 Soit le verbe fougeal gant (base verbale fouge-) qui signifie vanter. Comment dit-on c'est Mona que vanterait Jafrez (on n'y croit pas) ?
8 Soit le verbe fougeal ouzh (base verbale fouge-) qui signifie se vanter de. Comment dit-on c'est d'Austerlitz que se vante Napoleon ?
9 Soit le verbe stekiñ e (base verbale stok-) qui signifie frapper dans. Comment dit-on c'est dans l'eau (an dour, masculin) que frappa Meven ?
10 Soit le verbe harpañ e (base verbale harp-) qui signifie s'appuyer à. Comment dit-on c'est au mur (ar voger, féminin) que s'appuyait Reun ?
11 Soit le verbe harpañ ouzh (base verbale harp-) qui signifie résister à. Comment dit-on c'est à Meven que résiste Vefa ?
12 Soit le verbe abegiñ war (base verbale abeg-) qui signifie critiquer (quelque chose). Comment dit-on c'est la décision (an diviz, masculin) que critiquera Fañch ?






association Daskor Breizh
36, rue Basse, 29600 Morlaix
contact@daskor.bzh