Daskor
Le site de la littérature bretonne
Brezhoneg
English
Français


C.O.I. + VERBE + SUJET

C.O.I. VERBE SUJET
Acte 1

Nous avons vu comment construire nos phrases en suivant l'ordre sujet + verbe + complément, et nous avons également vu à cette occasion qu'il n'y a pas une, mais deux sortes de compléments :

  1. Les compléments qui ne sont introduits par aucune préposition (les C.O.D.), comme dans la phrase Meven a spurmant Sterenn ou c'est Meven qui aperçoit Sterenn. Dans ce cas, le pronom peut alors être remplacé par la préposition a conjuguée, comme dans la phrase Meven a spurmant anezhi ou c'est Meven qui l'aperçoit.
  2. les compléments qui sont introduits par une préposition (les C.O.I.), comme dans la phrase Meven a sell ouzh Sterenn ou c'est Meven qui regarde Sterenn. Dans ce cas, le pronom peut être remplacé par cette préposition conjuguée, comme dans la phrase Meven a sell outi ou c'est Meven qui l'aperçoit (elle).

Nous allons maintenant nous pencher sur le second cas, et voir comment construire nos phrases en suivant l'ordre C.O.I. + verbe + sujet. Gardons toujours à l'esprit qu'on commence par le C.O.I. pour insister sur le C.O.I., comme on commence par le sujet pour commencer sur le sujet, et qu'une phrase du genre Quimper regarde Meven en (mauvais) français signifie donc c'est Quimper que regarde Meven en breton.

TOUT EST EN ORDRE…

Autant l'ordre C.O.D. + verbe + sujet pose problème parce qu'il ne se distingue pas de l'ordre sujet + verbe + C.O.D., autant l'ordre C.O.I. + verbe + sujet offre de plus grandes perspectives parce qu'il emploie sa propre particule verbale e. Reprenons l'ordre sujet + verbe + C.O.I. :


SUJET PARTICULE VERBE C.O.I.
Meven a sell ouzh Sterenn
(c'est) Meven (qui) Ø regarde Sterenn

Nous pouvons maintenant placer les membres de phrase dans l'ordre C.O.I. + verbe + sujet à condition d'employer la particule e :


C.O.I. PARTICULE VERBE SUJET
ouzh Sterenn e sell Meven
(c'est) Sterenn (que) Ø regarde Meven

Voilà, le tour est joué. Plus précisément, c'est maintenant à vous de jouer avec l'exercice suivant :



EXERCICE 1 : ON COMMENCE PAR C.O.I. ? (1)


Cet exercice sert seulement à vérifier si vous avez bien compris que .
1 Soit le verbe enebiñ ouzh (base verbale eneb-) qui signifie s'opposer à. Comment dit-on c'est à Molotov que s'opposa Khrouchtchev ?
2 Soit le verbe sachañ war (base verbale sach-) qui signifie tirer sur. Comment dit-on c'est sur la corde (ar gordenn) que tire Jakez ?
3 Soit le verbe estlammiñ ouzh (base verbale estlamm-) qui signifie s'émerveiller de. Comment dit-on c'est de la Bretagne (Breizh) que s'émerveillera Gwenola ?
4 Soit le verbe paouez da (base verbale paouez-) qui signifie s'arrêter de. Comment dit-on c'est de pleurer (leñvañ) que s'arrête Enora ?
5 Soit le verbe huñvreal e (base verbale huñvre-) qui signifie rêver de. Comment dit-on c'est de Stockholm que rêverait Jafrez (on n'y croit pas) ?
6 Soit le verbe plijout da (base verbale plij-) qui signifie plaire à. Comment dit-on c'est à Wolfgang que plaisait Mozart ?
7 Soit le verbe stlepel gant (base verbale stlap-) qui signifie jeter (projeter). Comment dit-on c'est la balle (ar volotenn) que jette Rafael Nadal ?
8 Soit le verbe kenderc'hel da (base verbale kendalc'h-) qui signifie continuer. Comment dit-on c'est de briller (lugerniñ) que continue le soleil (an heol) ?
9 Soit le verbe tostaat ouzh (base verbale tosta-) qui signifie s'approcher de. Comment dit-on c'est de Brest que s'approchait Meven ?
10 Soit le verbe prezeg da (base verbale prezeg-) qui signifie prêcher à. Comment dit-on c'est à Louis XIV (Loeiz XIV) que prêchait Bossuet ?
11 Soit le verbe selaou ouzh (base verbale selaou-) qui signifie écouter. Comment dit-on c'est Meven qu'écoute Vefa ?
12 Soit le verbe kontañ war (base verbale kont-) qui signifie compter sur. Comment dit-on c'est sur Meven que comptera Sterenn ?



PRONOM

Et les pronoms ? Nous avons déjà vu 1° que l'on pouvait remplacer les pronoms personnels compléments par des prépositions conjuguées, et 2° que ces prépositions introduisaient des C.O.I... Ca tombe bien, c'est ce que nous sommes en train de voir ! Reprenons le tableau des principales prépositions que nous pouvons rencontrer :


OUZH (à) GANT (avec) E (dans) WAR (sur)
je ouzhin ganin ennon warnon
tu ouzhit ganit ou ganez ennout warnout
il outañ gantañ ennañ warnañ
elle outi ganti enni warni
nous ouzhimp ganeomp ennomp warnomp
vous ouzhoc'h ganeoc'h ennoc'h warnoc'h
ils ou elles outo ou oute ganto ou gante enno ou enne warno ou warne

Bien, suivons la même démarche que pour les noms, et reprenons l'ordre sujet + verbe + complément :


SUJET PARTICULE VERBE COMPLEMENT
Meven a sell outi
(c'est) Meven (qui) Ø regarde (à) elle

Nous n'avons qu'à placer les membres de phrase dans l'ordre C.O.I. + verbe + sujet à condition d'employer la particule e :


C.O.I. PARTICULE VERBE SUJET
outi e sell Meven
(c'est à) elle (que) Ø regarde Meven

Ne me dites pas que c'est difficile. Exercice :



EXERCICE 2 : ON COMMENCE PAR C.O.I. ? (2)


Cet exercice sert seulement à vérifier si vous avez bien compris comment construire une phrase en suivant l'ordre C.O.I. + verbe + sujet et en employant une préposition à la place d'un pronom personnel complément. Rappelez-vous : on dit outi e sell Meven et non pas outi Meven e sell, outi a sell Meven, outi Meven a sell.
1 Soit le verbe pellaat diouzh (base verbale pella-) qui signifie s'éloigner de. Comment dit-on c'est d'elle que s'éloigna Meven ?
2 Soit le verbe kouezhañ diwar (base verbale kouezh-) qui signifie tomber de. Comment dit-on c'est de là (de lui) que tombait Sterenn ?
3 Soit le verbe treiñ ouzh (base verbale tro-) qui signifie se tourner vers. Comment dit-on c'est vers elle que Youenn se tourne ?
4 Soit le verbe herzel ouzh (base verbale harz-) qui signifie arrêter. Comment dit-on c'est lui que Mona arrêtera ?
5 Soit le verbe sevel diwar (base verbale sav-) qui signifie se lever de. Comment dit-on c'est de là (d'elle) que se lèverait Fañch (on y croit) ?
6 Soit le verbe soursial ouzh (base verbale soursi-) qui signifie se soucier de. Comment dit-on c'est de lui que se soucierait Enora (on n'y croit pas) ?






association Daskor Breizh
36, rue Basse, 29600 Morlaix
contact@daskor.bzh