Daskor
Le site de la littérature bretonne
Brezhoneg
English
Français


SUJET + VERBE

SUJET VERBE
Acte 2

BREF...

Bref, le schéma de phrase est d'une simplicité qui ravira les grands enfants que nous sommes tous. Reprenons d'ailleurs le verbe c'hoari :

SUJET PARTICULE BASE VERBALE TERMINAISON
me a c'hoari- o
je Ø jouer- ai

On peut d'abord décliner la chose à toutes les personnes. C'est facile, puisqu'on ne change rien :


me a c'hoario je jouerai
te tu joueras
il jouera
hi elle jouera
ni nous jouerons
c'hwi vous jouerez
i(nt) ils joueront
elles joueront

On peut aussi décliner la chose à tous les temps si vous voulez. C'est presque aussi facile, il n'y a qu'à changer la terminaison pour changer le temps :


Sterenn a c'hoari Sterenn joue
a c'hoario Sterenn jouera
a c'hoarie Sterenn jouait
a c'hoarias Sterenn joua
a c'hoarife Sterenn jouerait
a c'hoarije Sterenn aurait joué

Un petit mélange pour enfoncer le clou, à moins que vous ne préfériez passer tout de suite à l'exercice.


Meven a c'hoari Meven joue
hi a c'hoari elle joue
c'hwi a c'hoarie vous jouiez
te a c'hoarife tu jouerais
i(nt) a c'hoarije ils (elles) auraient joué
me a c'hoarias je jouai

Oui, oui, voici l'exercice :



EXERCICE 2 : TEMPS VARIABLE


Cet exercice sert seulement à vérifier si vous avez bien compris que la personne ne change rien, et que le temps change la terminaison. Rappelez-vous : rien pour le présent, -o pour le futur, -e pour l'imparfait, -as pour le prétérit, -fe pour le potentiel (on y croit) et -fe pour l'irréel (on n'y croit pas).
1 Soit le verbe stourm (base verbale stourm-) qui signifie lutter. Comment dit-on c'est vous qui luttez ?
2 Soit le verbe nijal (base verbale nij-) qui signifie voler (en l'air). Comment dit-on c'est Sterenn qui volera ?
3 Soit le verbe embann (base verbale embann-) qui signifie publier. Comment dit-on c'est nous qui publiions ?
4 Soit le verbe lammat (base verbale lamm-) qui signifie sauter. Comment dit-on c'est Meven qui sauta ?
5 Soit le verbe skeiñ (base verbale sko-) qui signifie frapper. Comment dit-on c'est lui qui frapperait (on y croit) ?
6 Soit le verbe fiñval (base verbale fiñv-) qui signifie bouger. Comment dit-on c'est elles qui bougeraient (on n'y croit pas) ?
7 Soit le verbe labaskennañ (base verbale labaskenn-) qui signifie lambiner. Comment dit-on c'est eux qui lambineront ?
8 Soit le verbe skrivañ (base verbale skriv-) qui signifie écrire. Comment dit-on c'est toi qui écrirais (on y croit) ?
9 Soit le verbe labourat (base verbale labour-) qui signifie travailler. Comment dit-on c'est nous qui travaillerons ?
10 Soit le verbe hunañ (base verbale hun-) qui signifie sommeiller. Comment dit-on c'est moi qui sommeilla ?
11 Soit le verbe herpel ou harpañ (base verbale harp-) qui signifie appuyer. Comment dit-on c'est elle qui appuie ?
12 Soit le verbe risklañ (base verbale riskl-) qui signifie glisser. Comment dit-on c'est nous qui glisserions (on n'y croit pas) ?






association Daskor Breizh
36, rue Basse, 29600 Morlaix
contact@daskor.bzh