Daskor
Le site de la littérature bretonne
Brezhoneg
English
Français


LA BASE VERBALE

Acte 2

LA BONNE TERMINAISON

Sachez d'abord que l'usage est assez mouvant, et que vous ne trouverez pas forcément la même terminaison dans tous les dictionnaires. Le verbe plaindre peut se dire klemm-iñ, klemm-añ ou klemm, par exemple. Mais sachez aussi que les Bretons sont tolérants. Les partisans de klemmiñ ne vous reprocheront rien si vous dites klemmañ ou klemm, et inversement. Ce qui compte, c'est que tout le monde comprenne la même chose.

Voici la liste des terminaisons. On peut facilement distinguer les terminaisons les plus courantes (90% des cas) et les autres (quelques verbes seulement).


terminaisons courantes terminaisons rares
-(i)añ -ek
-el
-en
-er
-et
-ezh
-in
-n
-o
...
-iñ
-out
-(i)at
-(i)al
rien

Quelques exemples, peut-être ? Occupons-nous des terminaisons courantes, et prenons les verbes suivants :


base verbale + terminaison = infinitif
kan- + = kanañ (chanter)
kelc'h- + iañ = kelc'hiañ (envoûter)
serr- + = serriñ (fermer)
tizh- + out = tizhout (atteindre)
heskenn- + at = heskennat (scier)
beg- + iat = begiat (bêler)
strak- + al = strakal (craquer)
strev- + ial = strevial (éternuer)
kempenn- + rien = kempenn (arranger)

Ceux que le français traumatise encore voient souvent des verbes irréguliers là où il n'y en a pas. Ainsi, les bases verbales se terminent généralement par une consonne, mais il arrive aussi qu'elles se terminent par une voyelle. C'est surtout le cas des verbes en -aat, dont la base verbale se termine en -a et dont la terminaison est -at. C'est aussi vrai pour d'autres verbes, bien sûr, et tous sont parfaitement réguliers :


base verbale + terminaison = infinitif
gwella- + at = gwellaat (améliorer)
dle- + out = dleout (devoir)
kri- + al = krial (crier)
goro- + rien = goro (traire)
stou- + = stouiñ (se pencher)
arru- + = arruiñ (arriver)

Nous n'avons plus maintenant qu'à remettre les choses dans le bon ordre pour montrer comment l'on retrouve la base verbale à partir de l'infinitif, et nous pourrons enfin passer à l'exercice que vous attendez tous avec impatience :


infinitif - terminaison = base verbale
kanañ (chanter) - = kan-
kelc'hiañ (envoûter) - iañ = kelc'h-
serriñ (fermer) - = serr-
tizhout (atteindre) - out = tizh-
heskennat (scier) - at = heskenn-
begiat (bêler) - iat = beg-
strakal (craquer) - al = strak-
strevial (éternuer) - ial = strev-
kempenn (arranger) - rien = kempenn
gwellaat (améliorer) - at = gwella-
dleout (devoir) - out = dle-
krial (crier) - al = kri-
goro (traire) - rien = goro-
stouiñ (se pencher) - = stou-
arruiñ (arriver) - = arru-

Bon, eh bien voilà, il ne nous reste plus à présent qu'à faire l'exercice :



EXERCICE 2 : LA BONNE OPÉRATION


Cet exercice sert seulement à vérifier si vous avez bien compris comment retrouver la terminaison et la retrancher pour obtenir la base verbale. Rappelez-vous : il suffit de faire deskiñ - iñ = desk-, et les terminaisons les plus fréquentes sont -(i)añ, -iñ, -out, -(i)at, -(i)al et... rien (faites attention à celle-là).
1 Soit le verbe klevout qui signifie entendre.
Quelle est la base verbale ?
2 Soit le verbe pluskañ qui signifie éplucher.
Quelle est la base verbale ?
3 Soit le verbe trouzal qui signifie bruire.
Quelle est la base verbale ?
4 Soit le verbe prezeg qui signifie prêcher.
Quelle est la base verbale ?
5 Soit le verbe lipat qui signifie lécher.
Quelle est la base verbale ?
6 Soit le verbe trellañ qui signifie éblouir.
Quelle est la base verbale ?
7 Soit le verbe bountañ qui signifie pousser.
Quelle est la base verbale ?
8 Soit le verbe krouiñ qui signifie créer.
Quelle est la base verbale ?
9 Soit le verbe diskuizhañ qui signifie (se) reposer.
Quelle est la base verbale ?
10 Soit le verbe krignat qui signifie ronger.
Quelle est la base verbale ?
11 Soit le verbe selaou qui signifie écouter.
Quelle est la base verbale ?
12 Soit le verbe plijout qui signifie plaire.
Quelle est la base verbale ?



Au point où nous en sommes, vous vous posez certainement tous la même question avec angoisse : est-ce qu'il y a des bases verbales irrégulières ?

C'est justement ce que nous verrons dans la dernière étape ! (suspense...)




association Daskor Breizh
36, rue Basse, 29600 Morlaix
contact@daskor.bzh